Décadence et Grandeur des Hauts de Seine

CharlesPasquaLe département des Hauts de Seine a perdu un des hommes qui ont participé à la transformation d’une banlieue, autrefois pauvre, déshéritée et triste, en une banlieue riche, opulente, riante, etc. Je parle de Charles Pasqua.  Cet homme a mis en oeuvre tous les moyens, légaux notamment, mais pas que... pour parvenir à ses fins. Quand Charles a débarqué, à la fin des années 60, le département était sale et misérable, le quartier de la Défense était à l’état d’abandon, le 92 regroupe aujourd’hui les communes les plus florissantes de l’île de France. Mais Charles Pasqua n’était pas seul. Une ville a changé de façon spectaculaire : Levallois. MairieLevalloisUne banlieue triste et poussiéreuse à la fin des années 60, un havre de vie animé et accueillant aujourd’hui. La transformation de Levallois remonte à 1983, quand Patrick Balkany succède à Parfait Jans, le député-maire communiste* (ancien chauffeur de taxi) sortant. La ville se transforme, les immeubles insalubres sont abattus pour céder la place à des résidences, des jardins et des équipements publics. Les familles de Neuilly et du XVIème achètent des appartements pour loger leurs enfants, et pour accompagner la fermeture des usines, garages et dépôts de taxis, les cadres et les employés remplacent progressivement les ouvriers et les chômeurs. Depuis les années 2000, l’arrivée massive de familles Séfarades, en provenance de la Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise, a dynamisé la ville en même temps qu’elle faisait exploser les prix de l’immobilier. Pasqua, Balkany, des méthodes parfois à la limite de la légalité, voire au-delà, mais des résultats positifs. Autre événement marquant ces jours-ci dans les Hauts de Seine, la réélection de Manuel Aeschlimann (un proche de Nicolas Sarkozy) à Asnières sur Seine, contre Sébastien Pietrasanta, qui reste député, et la victoire de Rémi Muzeau (le suppléant de Patrick Balkany à l’assemblée nationale) à Clichy la Garenne, contre Julien Perez. Il n’y a plus un seul maire socialiste dans les Hauts de Seine. Et la guerre froide entre Levallois et Clichy, qui a connu son apogée le 1er septembre 2009, lors de la bataille des sens interdits, gagnée par Levallois contre Clichy, va cesser. Clichy, beaucoup de programmes immobiliers, notamment en front de Seine, dans le quartier du bac d’Asnières, Clichy, un futur Levallois, ... Si les socialistes ont été chassés du département, les communistes conservent des villes, comme Gennevilliers, dirigée par un maire communiste, Patrice Leclerc. Une ville en pleine transformation aussi, avec de nouveaux quartiers d’affaires et d’habitations, les impôts locaux y sont parmi les plus bas de l’île de France, car Gennevilliers est une ville riche, grâce à son port, le port de Paris. Paris et sa banlieue voient de plus en plus la société se regrouper par affinités : sociales, ethniques, religieuses, politiques, etc. Le département des Hauts de Seine, que je connais bien, voit petit à petit le départ des familles pauvres, notamment d’origine Maghrébine et l’arrivée de familles aisées. On assiste à un mouvement inverse dans les départements de la Seine Saint-Denis et du Val d’Oise. Une mondialisation de l’île de France, où à quelques centaines de mètres ou à une ou deux stations de métro, on passe de l’opulence à la misère, et du foulard Chanel au tchador.

© Denis Roques

(*) La municipalité communiste de Levallois a laissé une opulente cité HLM, face au parc de la Planchette, de style Staline-Ceaucescu, où les demandes d’appartements sont nombreuses.

© crédits photos :
Charles Pasqua : www.nationspresse.info/
Mairie Levallois : Denis Roques (29.06.2015)

Créer une copie locale d’un blog WordPress

WordpressIl est primoridal pour tout webmaster d’effectuer régulièrement des sauvegardes de ses données. Sur un CMS (Content Managing Software) comme WordPress, il existe des plugins (extensions) qui permettent de le faire automatiquement. Les données d’un site WordPress sont composées d’une part de la base de données MySql (une base de données, c’est tout simplement plusieurs tableaux de données, avec des lignes et des colonnes, reliés entre eux) qui s’exporte facilement sous la forme d’un fichier texte (.sql), et d’autre part des fichiers média : images, vidéos, pdf, etc. Les données sont en généralement sauvegardées sur le serveur où est hébergé le site. Cela pose un problème de sécurité en cas de fausse manipulation, comme un effacement malencontreux par FTP, en cas de défaillance de l’hébergeur, de résiliation de l’abonnement, de piratage, etc.

UWAMPPour pallier ces risques, j’ai choisi de réaliser une copie de mon blog en local, sur une clé USB. J’utilise à ces fins UwAmp 3.0.2, l’acronyme UWAMP fait référence à USB (le support), Windows (le système d’exploitation), Apache (le serveur), MySQL (la base de données) et PHP (le langage de script).

La copie du site web vers le serveur local présente quelques difficultés :

1) au niveau de la base de données MySql, la taille maximale des requêtes ou importations est limitée, souvent à 2Mo, or le seul fichier wp_posts.sql issu d’une requête export de la table wp_posts, fait souvent plus d’une dizaine de Mo.

2) les adresses des images sont absolues et non relatives, une image sera adressée par l’URL http://www.saintquayportrieux.eu/wp-content/uploads/2015/06/SourceHopital.jpg où http://www.saintquayportrieux.eu est l’adresse du site où est hébergé le blog.

1) De façon à pouvoir copier facilement la base de données, le mieux est d’essayer de réduire la taille de la table wp_posts. En analysant cette table, on s’aperçoit vite que le nombre d’enregistrements (de lignes) est bien supérieur au nombres d’articles. Ces lignes en plus correspondent à l’historique des révisions des articles, elles n’ont plus lieu d’être pour les articles anciens. Il est facile de les supprimer grâce à la requête SQL suivante :

DELETE a,b,c
FROM wp_posts a
LEFT JOIN wp_term_relationships b ON (a.ID = b.object_id)
LEFT JOIN wp_postmeta c ON (a.ID = c.post_id)
WHERE a.post_type = 'revision';

Dans la plupart des cas, la taille du fichier sql devrait se retrouver en-dessous de 2Mo. Si ce n’était pas le cas, il conviendra de réaliser plusieurs exportations partielles, portant sur un nombre d’enregistrements limités.

2) J’ai pour ma part remplacé les adresses absolues par des adresses relatives. J’ai tout simplement remplacé la chaîne http://www.saintquayportrieux.eu par une chaîne vide. Par sécurité, je l’ai fait sur le fichier d’export wp_posts.sql, que j’ai bien entendu sauvegardé auparavant. Ensuite j’ai mis à jour les tables  wp_posts du serveur distant et du serveur UwAmp.

Il reste :

- à créer la nouvelle base de données MySql dans le serveur local. Pour plus de facilité, je vous conseille de conserver le même nom que celui de votre base distante. Importez ensuite les tables de la base de données distante, une par une, c’est un peu plus long, mais on voit ce qu’on fait et on élimine les tables superflues.

- à modifier le fichier wp-config.php pour renseigner la connexion à la base de données, il faudra changer le USER, le PASSWORD et le HOST :

define('DB_USER', 'root');
define('DB_PASSWORD', 'root');
define('DB_HOST', 'localhost');

- à modifier l’adresse du site (siteurl) dans la table options : options_value = http://localhost, ainsi que dans le panneau réglages / général du tableau de bord WordPress.

Voilà, je pense que je n’ai rien oublié, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des difficultés à effectuer votre sauvegarde.

à quoi vous fait penser Vichy ?

Vous pensez à l’eau ? Aux pastilles ? Au tissu à carreaux ? Au régime ? Si vous connaissiez Vichy, vous penseriez aussi à Napoléon III, qui a profondément transformé la ville : endiguement de l'Allier, création de parcs à l’anglaise à l’emplacement d’anciens marécages, aménagement de grandes avenues, construction de chalets, de pavillons et d'immeubles pour loger la suite impériale et la garde rapprochée, édification du Casino. Napoléon III a surtout donné à la ville une impulsion qui lui a permis de se développer et de voir sa population et ses visiteurs décuplés en seulement cinquante ans. Aussi on peut se demander pourquoi les voies qui longent les parcs le long de l'Allier s’intitulent boulevard des Etats-Unis et boulevard John Kennedy. Avec tout ce qu’a fait Napoléon III pour Vichy, pas une rue ne porte son nom. Quant au régime de Vichy, rien ne mentionne sa présence, du 1er juillet 1940 au 20 août 1944, ou alors je n’ai pas regardé partout. Seule une plaque apposée devant l’ancien hôtel du Parc, par l’association cultuelle israélite de Vichy, pour commémorer la rafle de juifs étrangers, déclenchée le 26 août 1942 par le gouvernement de l’Etat Français, rappelle où était installé ce gouvernement. Les deux francisques, qui ornent la façade de l’hôtel de ville, n’ont pas été retirées, car le bâtiment avait été construit avant, de 1913 à 1925, dans le style mairie de Paris. Vichy aujourd’hui, une ville agréable, des espaces publics, des parcs, un patrimoine architectural remarquable, des commerces, des prix décents, un bon accueil. À Vichy, on boit aussi l’eau avec de l’absinthe, la fée verte, interdite depuis 1915, est revenue en 2011 après presque un siècle d’interdiction.

SourceHopital
la source de l'hôpital
SourceRomaine
la source romaine
SourceCélestins
la source célestins
SourceLucas
la source lucas
GalerieEmileRobert
la galerie couverte
HotelDuParc
l’hôtel du parc (1)
DeportesJuifs
le mémorial juif
MairieVichyla mairie (2)
CasinoVichy
le casino
KiosqueMusiquekiosque à musique ParcsAllier
au bord de l’allier
AbsintheVichy
l’absinthe de vichy

(1) L’appartement du Maréchal Pétain était situé au 3ème étage, dans l’angle, juste au-dessus de ses bureaux. Il a été acheté par l’Association pour Défendre la Mémoire du Maréchal Pétain.
(2) Les deux francisques ornant l’hôtel de ville sont en relief sur les pans coupés, au premier étage, au-dessus des lampadaires.

A75 : la traversée du massif central

On l'appelle l'autoroute Giscard : l’autoroute gratuite qui relie la côte Languedocienne (Béziers et Montpellier) à Clermont-Ferrand (et à Paris) en traversant le massif central par de multiples ouvrages d’art, viaducs (tous gratuits sauf celui de Millau) et tunnels. Avec un point culminant à 1121m, le col des Issartets, l'A75 est une des autoroutes les plus hautes d'Europe. Depuis l'aire de Garabit, vue sur le viaduc éponyme, une oeuvre de Gustave Eiffel, peint en rouge de 1992 à 1998, comme la tour éponyme à ses débuts (la photo est laiteuse en raison du contre-jour) :
ViaducGarabit

L'A75, le moyen d'éviter les encombrements de l'A6 et de découvrir de merveilleux paysages, attention cependant, beaucoup de pentes à 6 et 7%. Demain : étape à Vichy, une ville évocatrice, un petit détour, à mi-chemin sur la route de la Grande-Motte à Paris.

Festival des Architectures Vives à La Grande Motte

[texte et photos Denis Roques]
Pour la troisième année consécutive, La Grande Motte accueille les installations éphémères de huit équipes de jeunes architectes venus du monde entier :

1ArbresParasols
les arbres dans l'eau
2ThePortHole
the porthole
3LaPetiteMotte
la petite motte
4PhotoSouvenir
photo souvenir
5Embruns
embruns
6PromenadesDEnvolees
promenade d'envolées
7Origamic
origamic
8Regate
régate

Sur le lieu de chaque installation, une animatrice ou un animateur est présent pour donner des explications sur la genèse, la signification, la matérialisation de l'oeuvre, et pour valider le parcours en collant une étiquette photo sur le guide. De façon à permettre au visiteur de voter, à la fin de la visite, pour l'oeuvre qu'il a préférée :
1 : Les arbres parasols faits de bois de cagettes tressées rappellent les nombreux pins parasols emblématiques de la Grande-Motte. // LAPS / Amélie Lengrand & Sophie Paumelle / Paris & Lyon.
2 : Une structure anamorphique dont la forme change selon l'endroit d'où on l'observe et selon l'éclairage du soleil, jusqu'à prendre la forme d'un hublot visible uniquement d'un point précis. // TOMA! / Antonio Nardozzi & Maria Dolores Del Sol Ontalba / Rome & Tolède.
3 : Une île flottante a surgi au milieu du port, d'où vient-elle ? // CAME collective / Claire Lehmann, Alice Liabeuf, Mathilde Moaty & Emmanuel Lagouge / Paris & Londres.
4 : Six cadres pour fixer le visiteur dans le paysage qui devient un tableau vivant. // Camille Saucereau & Alice Foulon.
5 : Des nuages de bulles créées par le vent et la mousse de savon, souvenir de jeux d'enfants. // Arnaud Malthieu, Amandine Romanet & Mathieu Thuillier. // Limoges.
6 : Danse de manches à air au gré du vent, qui prennent parfois des formes étranges. // ARCHISANAT / Adeline Vigneron & Marie Combette / Nancy.
7 : Evocation des pyramides, des voiles, un objet à voir du dedans plus que du dehors. // Klest Pango / Montpellier.
8 : 100 bouées blanches au départ alignées mais qui dessinent un tableau changeant au gré du vent et des courants. // ALLEGORY STUDIO / Albert Schurs & Wendy Gaze. // Carouge (Suisse).
J'ai voté pour le n°6, et vous, quelle œuvre auriez-vous choisie ?

Quelles bouteilles pour les vins de l’Hérault ?

Les bouteilles de vin prennent des formes différentes selon les régions. Les plus répandues sont celles de Bordeaux et de Bourgogne. A quelques détails près, la bouteille de Bourgogne se décline dans les vins de Champagne, des pays de Loire, du val de Loire, du Jura, du Beaujolais, de Savoie, des Côtes du Rhône, des Costières de Nîmes, etc. La bouteille de Bordeaux domine dans le sud-ouest et dans le sud, notamment dans l'Hérault, dans la région de Bandol, etc. D'autres formes de bouteilles marquent les terroirs : Alsace, Côtes de Provence (conique ou à corset), Gaillac, Jura... Sans comper les bouteilles de négociants, comme J.P. Chenet.

formes-de-bouteilles

La bouteille de Bordeaux se cantonne au quart sud-ouest de la France, sur les deux futures régions Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Cependant le département du Gard, qui fera partie de la nouvelle région LRMP, a adopté la bouteille de Bourgogne. Mais le Gard n'est pas le seul à avoir troqué la bouteille de Bordeaux contre celle de Bourgogne : l'Hérault s'y met aussi, comme j'ai pu le constater au rayon vins du super-U de la Grande-Motte, où des vins du Languedoc (Hérault) se sont coulés dans des flacons de Bourgogne :

FormesBouteilles

A l'exception du Saint-Chinian qui reste fidèle à la bouteille de Bordeaux.

photos des pyramides

En vacances à la Grande Motte, je poste quelques photos prises depuis mon appartement. Coucher de soleil sur les Cévennes, samedi 20 juin à 21h29 :

CoucherSoleilCevennes

Plus d'une demi-heure plus tard, à 22h06, alors qu'il fait presque nuit, je tente une photo côté port, en appuyant l'appareil photo sur le garde-corps de la loggia, pose 1/4 seconde, et j'ai la surprise de découvrir un cliché très clair et un ciel bleu alors qu'il était noir à mes yeux. Au delà du port, fermant la baie d'Aigues-Mortes, on distingue les lumières de Port Camargue

PortLaGrandeMotte

Dimanche 21 juin vers 17h : enchevêtrement de pyramides, l'Eden et l'entrée du port :

Pyramides Eden EntreePortLGM

Premier bain cet après-midi, l'eau était bonne.

Amicales pensées pour mes amis de Saint-Quay, je regrette d'avoir manqué tous les événements de cette fin de semaine : la Saint-Jean à Tréveneuc, la fête du Moulin, la fête de la musique...

opération de maintenance réussie

maintenance300Opération de maintenance, qui a eu pour conséquence de faire disparaître les images du site pendant plusieurs heures. Que les lecteurs veuillent bien nous pardonner ! Le but était de faire pointer les noms de domaines stquay.com et saintquayportrieux.eu vers le sous répertoire où le blog est installé. Ce faisant, les adresses des images ont toutes été changées. Et les chemins absolus ont été remplacés par des chemins relatifs, ce qui permettra la création de sites miroirs de sauvegarde pour mettre le blog à l'abri d'une éventuelle cyber attaque.

Parallèlement le nom de domaine plouha.eu pointe à nouveau vers le site de campagne des départementales de Valérie Rumiano et Thierry Simelière. Le site de la liste SQP2014 est toujours en ligne, il est hébergé par Erwan Barbey-Chariou à cette adresse : sqp.barbey-chariou.com. Ainsi chacun peut consulter les programmes électoraux et vérifier que les promesses sont tenues. Je regrette personnellement que les sites de campagne de nos concurrents aient disparu, il y avait des idées intéressantes, je n'ai pas eu la présence d'esprit de les aspirer*.

(*) un aspirateur de site comme HTTrack Website Copier permet de sauvegarder l'ensemble des données d'un site internet, sauf les fichiers qui ne sont pas liés directement ou indirectement à l'index.

de la difficulté de choisir un logo

Le nouveau logo de Saint-Quay-Portrieux fait parler de lui, et ne laisse personne indifférent, c'est un bon point pour lui. J'avais publié, lors de la sortie du nouveau logo de l'Office de Tourisme, il y a un peu plus d'un an, les logos des communes alentour. J'ai continué mes recherches et je me suis intéressé au logo d'une ville qui a presque le même nom que la nôtre, je veux parler de Saint-Quay-Perros, une commune des Côtes d'Armor de 1400 habitants, située au sud de Perros-Guirec et très proche de la mer (moins de 100 mètres), mais dénuée de port et de plages... et de logo. Ses habitants ne sont pas des Quinocéens, mais des Kénanais. Saint-Quay-Perros n'a donc ni logo, ni blason. En 2010, la mairie a lancé un grand concours d'idées auprès de la population afin de se doter d'un blason. Une fois l'ensemble des propositions recueillies, une réunion publique a été organisée pour permettre à la population d'exprimer son choix, parmi les différentes propositions, je n'ai pas tout mis, il y en avait plein d'autres, tous aussi tartes :

image011 image013 image015 image017 image019 image021 image023 image033

Vingt personnes ont participé à cette réunion, mais seulement cinq Kénanais (les habitants de SQPs), dont le maire. L'histoire ne dit pas si les quatre autres Kénénais étaient des conseillers municipaux. Après ce fiasco, on n'a plus parlé de blason, ni de logo. J'ai téléphoné à la mairie de Saint-Quay-Perros ce matin, et on m'a confirmé que la ville n'avait toujours ni blason ni logo. Parallèlement au nouveau logo, Saint-Quay-Portrieux gardera peut-être son blason, un blason qui ressemble beaucoup à celui de la ville de Paris, un blason peu utilisé, il me semble. Pour en revenir à Paris, j'ai cherché quel était le logo de la ville. Le blason fluctuat nec mergitur ? La tour Eiffel ? Rien ne vient immédiatement à l'esprit en termes de logo. Sur son site internet, la ville de Paris a repris le fluctuat nec mergitur, simplifié et relooké : mairie_de_paris_logo

comment choisir un bon whisky ?

OFWhisky

Et si vous offriez une bouteille de whisky rare pour La Fête des Pères ? Mais comment choisir parmi les 200 marques en vente dans les Côtes d'Armor ? Tout simplement en venant déguster trois whiskies d'exception au Casino de Saint-Quay-Portrieux, jeudi 18 juin, à partir de 18h30, offerts par Stéphane Lorendel de La Cave de Saint-Quay et accompagnés des canapés de Jean-Michel.

L'événement est organisé au profit de 20 jeunes filles qui font leurs études universitaires en 2014-15 au Burkina Faso. L’entrée est de 20€ par personne, à régler au “Burkina Women’s Education Fund”, par chèque (déductible de vos impôts).

info : Fred Eckhard 02 96 70 43 15 et frederic.eckhard@gmail.com