huit et nuit

Ces deux mots se ressemblent, seule la première lettre change, mais c'est amusant de retrouver cette ressemblance dans d'autres langues, la plupart du temps en ajoutant un n au mot 8 :

allemand: acht / Nacht anglais: eight / night
espagnol: ocho / noche italien: otto / notte
néerlandais: acht / nacht portugais: oito / noite
roumain: opt / noapte suédois: åtta / natta

Une curiosité débattue sur internet depuis des années, mais que je n'aurais jamais remarquée si un ami ne venait de m'envoyer un mail à ce sujet.

Binic dit non à la motion de l’A.M.F.

logo_amf2011Le conseil municipal de Binic ne soutiendra pas la motion de l'Association des Maires de France, du 12 juin 2014, visant à alerter le gouvernement sur les conséquences de la baisse des dotations de l'Etat, décidée dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros pour les années 2015-2017. Le maire de Binic, Christian Urvoy, a déclaré lors de la dernière séance du conseil municipal : "je ne serai pas solidaire de la position de l'A.M.F. et je ne la voterai pas. Si on veut appeler nos concitoyens à l'effort, les collectivités ne peuvent pas s'en dissocier".
Je considère pour ma part que c'est plutôt le fait de ne pas maîtriser les dépenses publiques et de s'endetter de plus en plus qui représente un effort pour les citoyens, car ce sont eux qui au final paient ou paieront ces dépenses, intérêts de la dette maintenant et capital on se sait quand, au travers de leurs impôts directs pour les plus fortunés, et au travers de la TVA ou de la TIPP pour tous.
Ne pas compenser la baisse des dotations et au contraire accompagner les efforts de l'Etat en s'engageant dans une réduction des dépenses est une attitude nouvelle et positive, qui va à l'encontre des vieilles habitudes.
Comme celle des mutuelles de santé qui chaque fois que la sécurité sociale décide de moins rembourser un médicament jugé peu efficace, compensent systématiquement en augmentant leur part de remboursement et, par voie de conséquence, les cotisations des assurés.
Comme en matière de santé, il doit y avoir dans les budgets municipaux des dépenses indispensables, comme l'état civil, le social, l'éducation, l'urbanisme, la voirie, la sécurité, la police,...   et des dépenses superflues, chacun selon sa sensibilité doit avoir sa petite liste...

Nouvel An Celte

affiche-samain[Wikipedia] Dans la mythologie celtique irlandaise, Samain, (le mot s'écrit Samhain en Irlande), est la fête religieuse qui célèbre le début de la saison "sombre" de l’année celtique (pour les Celtes, l’année était composée de deux saisons : une saison sombre et une saison claire). C’est une fête de transition — le passage d’une année à l'autre — et d’ouverture vers l’Autre Monde, celui des dieux. Elle est mentionnée dans de nombreux récits épiques irlandais car, de par sa définition, elle est propice aux événements magiques et mythiques. Son importance chez les Celtes est incontestable, puisqu’on la retrouve en Gaule sous la mention "Tri nox Samoni" (les trois nuits de Samain), durant le mois de Samonios (approximativement le mois de novembre).
Selon une croyance bretonne qui aurait duré jusqu'au début du xxe siècle, les âmes des morts revenaient la nuit à la veille de la Toussaint et lors des nuits de solstice. Avant d'aller se coucher, on leur laissait de la nourriture sur la table et une bûche allumée dans la cheminée pour qu'ils puissent se chauffer. Cette croyance, qui n'est pas chrétienne, serait une survivance de la fête de Samain, tout comme la fête de Halloween. [/ wiki].
Samain sera fêté cette année pour la première fois, à Saint-Quay-Portrieux. Une initiative du très actif comité de quartier Saint-Michel qui a souhaité perpétuer la tradition de Samain pour offrir une alternative à la trop anglo-saxonne fête d'Halloween.
Sur l'affiche dessinée par Clément Lacour, on retrouve l’Ankou déambulant au crépuscule, muni de sa faux et suivi par son cheval tirant une charrette (karrig an Ankou) dont le grincement des essieux serait le pire des présages. Il se racontait autrefois qu’entendre ou de croiser sur son chemin ce terrorisant attelage, seraient des signes annonciateurs du décès d’un membre de sa famille ou même de sa propre mort.
Le programme est le suivant, vous le retrouverez également dans l'agenda du site de la ville de Saint-Quay-Portrieux :
Samain, au parc de la Duchesse Anne à Saint-Quay-Portrieux, le 31 octobre 2014 :
14:45 : maquillage pour enfants,
15:00 : départ de la chasse au trésor, en déguisement, avec la participation des commerçants,
16:00 : goûter et distribution de lampions (inscription : 02 96 70 44 96 ou 02 96 65 23 90)
16:45 : parade de lutins déguisés, animée par la compagnie d’échassiers Azelle. Des surprises vous attendent !
18:00 : remise des prix, légendes et contes,
19:00 : début de la nuit celte avec le quintet War–Sav,
22:30 : scène ouverte a tous les musiciens.
Voir également l'article consacré à cette fête paru dans la Presse d'Armor de ce mercredi 22 octobre 2014.
[afin de rappeler l'événement, le présent article sera republié le 31 octobre 2014]

Bing

m4s0n501

Bing, ça vous dit quelque chose ? (Bing, pas Bling)
Une onomatopée, reprise par Proust dans "à la reherche du temps perdu" :
On entendait alors le bruit plus régulier de torrent de Marie Gineste qui, furieuse, faisait des réprimandes à sa soeur : « Allons, Céleste, veux-tu te taire ? Es-tu pas folle de parler à Monsieur comme cela ? » Céleste n'en faisait que sourire ; et comme je détestais qu'on m'attachât une serviette : « Mais non, Marie, regarde-le, bing, voilà qu'il s'est dressé tout droit comme un serpent. Un vrai serpent, je te dis. »
220px-Bing_Crosby_1942Le prénom d'un chanteur et acteur américain : Bing Crosby (1904-1977).
Mais Bing, c'est aussi le moteur de recherche de Microsoft, qui a succédé à Live Search et à MSN Search, et a été rendu public le 1er juin 2009. Bing, c'est aussi un ensemble de services, analogues à ceux que propose Google, en particulier un traducteur en ligne et une cartographie, avec des photos aériennes parfois plus colorées et plus détaillées que celles proposées par Google. Il est aussi facile d'intégrer une carte ou photo Bing que Gmaps dans un site web. Ainsi la petite photo, centrée sur le port d'Armor, qui figure en haut et à droite du site stquay.com, est issue de Bing. Vous ne vous en étiez peut-être pas aperçu, mais vous pouvez vous déplacer en cliquant sur l'image tout en déplaçant la souris ou le pointeur, et zoomer en arrière ou en avant avec la molette de la souris.
Alors, si vous êtes allergique aux hégémonies, optez pour Bing.

Match racing féminin 2014

voileSaint-Quay-Portrieux accueillait, du 17 au 19 octobre 2014, le championnat de France Promotion Match Racing Féminin. Pour la deuxième année consécutive, Anne-Claire Le Berre a été sacrée Championne de France. Les épreuves finales se sont déroulées dans des conditions idéales, avec un vent de près de 16 noeuds. Anne-Claire Le Berre et ses équipières ont été les plus fortes car elles s'offrent le titre de Championnes de France Promotion Match Racing Open devant Pauline Courtois, qui termine deuxième, après avoir remporté 2 matchs face à la gagnante de l'épreuve, suivie de deux équipages normands : Sophie Riot, devant Lucie Scheiwiller. Plus de détails sur le site de la SNSQP.

Sécurité routière

RD786Le tragique accident au cours duquel un pilote de scooter de 14 ans a perdu la vie, vendredi après-midi, à Saint-Quay-Portrieux, à la jonction entre la RD786 et l'avenue du Martouret, remet à l'ordre du jour les questions de sécurité routière dans notre ville, liées aux aménagements : carrefours, traversées piétons, limitations de vitese, liées aux comportements : vitesse excessive des véhicules, notamment des deux roues, camions et tibus, et liées au laxisme des autorités de police et de gendarmerie vis à vis de la vitesse et du stationnement gênant des véhicules. Des efforts ont déjà été faits pour limiter la vitesse des véhicules, comme l'aménagement du bas de l'avenue de Gaulle, les efforts doivent être poursuivis, notamment aux abords de la RD786 et de l'avenue du Martouret, propices à des vitesses excessives et dangereuses pour les piétons (quasi absence de passages protégés) et les deux roues (pas de pistes cyclables). Développer la prévention, en sensibilisant les jeunes, dans les écoles, les collèges, les anciens, en initiant des séances de recyclage au code de la route. Mais aussi réprimer les infractions, comme les excès de vitesse, l'alcoolémie excessive, le stationnement gênant.

Et si c’était une bouée tribord ?

plugLa structure gonflable de Paul McCarthy, installée place Vendôme à Paris, n'est plus. Dans la nuit de vendredi à samedi, des inconnus auraient d'abord débranché la soufflerie qui maintenait le ballon sous pression, puis profitant du fait que le gardien était occupé à rebrancher la prise, ont sectionné les câbles qui maintenaient la structure. Les incidents avaient démarré jeudi quand un autre inconnu a giflé l'artiste pendant qu'il installait l’œuvre sur la prestigieuse place parisienne, avant de réussir à prendre la fuite. De l'aveu même de Paul McCarthy, 69 ans, elle pouvait autant faire penser à un "plug anal" qu'à un arbre de Noël. Son installation, provisoire, était prévue dans le cadre de la Fiac, qui s'ouvre mercredi à Paris.
Arbre de Noël, plug anal, pourquoi pas une géante bouée tribord utilisée pour baliser l'entrée d'un chenal ? Babord cylindre rouge, tribord cône vert.

Les investissements de la CDC à SQP

Une réaction à l'article du 17 octobre 2014, sur l'endettement de SQP et du Sud-Goëlo,
l'auteur m'autorise à publier son commentaire, mais ne souhaite pas que son nom apparaisse :

<<
J'ai lu avec intérêt votre article concernant l'endettement de la ville et du Sud Goëlo.

Je me permets de vous préciser que la comparaison entre les 2 collectivités est un peu... “réductrice” : en dehors de toute polémique sur les chiffres, mais pour la transparence il convient de dire que la prise en charge par la CDC de certaines compétences communales a alourdi la dette, mais a, parallèlement, diminué celles des communes du territoire.

En effet, pour la seule commune de St Quay Portrieux, et pour la période 2008-2013, la CDC a pris en charge : la zone économique de Kertugal, la caserne des pompiers (obligatoire), le pôle nautique, la salle de la Closerie... le tout pour un peu plus de 4 millions d'euros.

Sans la CDC, la commune aurait eu cette charge... ou n'aurait rien fait, à l'exception de la caserne des pompiers, l'investissement étant une obligation.

Vous voyez la comparaison n'est pas si simple, d'autant que le maire précédent a retardé beaucoup d'investissements, les précédents “grands travaux" impacteront le compte administratif 2014... et l'endettement

Je souhaitais vous faire part de mes observations à titre privé, je ne voudrais pas que cela puisse être interprété comme “polémique”...

 >>

SQP paie ses dettes, le Sud Goëlo creuse le déficit

L'endettement et le mille-feuilles administratif sont au cœur de l'actualité. Je me suis intéressé à l'évolution de l'endettement par habitant dans les budgets de la commune de Saint-Quay-Portrieux et de la communauté de communes dont elle fait partie, le Sud-Goëlo. Les comptes des communes et des groupements à fiscalité propre (millésimes 2000 à 2013) ont été publiés le 31 juillet 2014 par les pouvoirs publics. Sur la période 2007 - 2013, l'endettement par habitant diminue à Saint-Quay-Portrieux où il passe de 1645€ à 1278€. En revanche, toujours sur la même période, l'endettement par habitant du Sud Goëlo passe de 133€ à 240€. Et de 2012 à 2013, l'endettement s'envole de 169€ à 240€ par habitant, soit une hausse de 42% en un an ! Ça se traduit évidemment au niveau de la feuille d'impôts, par une augmentation de plus de 20% de la part intercommunale.

Endettement par habitant :

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
SQP 1 645 € 1 543 € 1 510 € 1 434 € 1 434 € 1 365 € 1 278 €
Sud Goëlo 133 € 124 € 117 € 173 € 159 € 169 € 240 €

GraphiqueEndettement

3D au Légué

Les ateliers de Saint-Brieuc Factory sont ouverts depuis le 6 octobre 2014 et déjà les démonstrations gratuites de 3D font le plein. Saint-Brieuc Factory, sous l'égide de la ville de Saint-Brieuc, met la 3D à la portée du grand public, avec un scanner 3D (MakerBot Digitizer) et une imprimante 3D (MakerBot Replicator 2).

Imprimer un objet en 3D, ça coûte 4€ la demi-heure, et il faut compter entre 1/2 heure et 2 heures pour imprimer des objets de quelques centimètres de côté.

La technologie n'est pas adaptée à une production en série, mais elle est parfaite pour la création de prototypes. Les fils thermofusibles utilisés sont en PLA (acide polyactique), obtenu à partir d'amidon de maïs, et parfaitement recyclable.

Une imprimante sur métal sera bientôt disponible...

Les images 3D sont créées grâce au logiciel gratuit Google Sketchup ou à partir du scan 3D d'un objet existant.

Scanner :2014-10-16 17.39.45 Objet à scanner :2014-10-16 17.39.17 Résultat du scan :2014-10-16 17.39.30
Imprimante :2014-10-16 17.38.36 Objet imprimé :2014-10-16 17.41.06