le moulin Saint-Michel a perdu une aile

P1030865S

Stupéfaction ce matin à Saint-Quay-Portrieux après l'accident qui vient de faire perdre une aile au Moulin Saint-Michel. Hier en fin d'après-midi, alors qu'une équipe de bénévoles procédait à des essais, et que les ailes tournaient à grande vitesse, un objet volant non identifié, un très gros oiseau ou un drone, aurait percuté une des ailes en mouvement, sans heureusement faire de blessés. L'accident s'est déroulé si rapidement que les bénévoles présents sur le site n'ont rien vu, tout juste ont-il entendu un sifflement suivi d'un craquement, et d'un bruit sourd, lorsque l'aile a touché le sol. L'aile, brisée par l'impact, repose sur le tertre, du côté de la rue des Roches Olive. Le rotor, fortement déséquilibré, a provoqué de très fortes vibrations dans la superstructure, avant qu'il soit arrêté par un des bénévoles qui est parvenu à actionner le frein bloquant ainsi le mouvement.

Un périmètre de sécurité a été immédiatement mis en place pour protéger d'une chute éventuelle des autres ailes et pour baliser la zone de recherche. La gendarmerie d'Etables sur mer s'est rendue sur place, rejointe peu après par la cellule drônes de la GTA (Gendarmerie des Transports Aériens). Les fragments d'aile, de toile et de ce qui pourraît provenir d'un oiseau, d'un drone ou de tout autre objet volant, sont en cours de prélèvement.

Le colonel Henry Driot, le président du Moulin Saint-Michel, a pu s'exprimer rapidement sur la gestion de la crise par ses troupes, avant qu'il soit emmené par les gendarmes d'Eables-sur-Mer pour être placé en garde à vue en tant que responsable de la sécurité du moulin.

Marcel Kerguélen, l'adjoint aux travaux a indiqué que l'aile serait remplacée dans la journée, car comme pour les voitures, il existe en effet une aile de secours. Il a indiqué également que les enregistrements de l'ensemble des caméras de surveillance de la ville sont en cours d'analyse par les experts de la police municipale.

Erwan Banon-Cariou, photographe et pilote professionel de drone s'est déclaré surpris par l'importance des dégâts, compte tenu de la faible masse des drones civils. Il pense plutôt que l'aile devait présenter un point faible, un noeud dans le bois ou une zone attaquée par la Mérule, qui l'a fragilisée, et que le drone n'a été qu'un facteur déclenchant. Entendu par la gendarmerie, en tant que détenteur  de drone, il a été rapidement mis hors de cause.

Enfin, Thierry Rumiano, le nouveau conseiller départemental du canton de Plouha, un des premiers à se rendre sur place, a déclaré que tous les moyens seront mis en oeuvre pour retrouver les auteurs de ce forfait.

Le maire de Saint-Quay-Portrieux a immédiatement pris un arrêté municipal interdisant le survol de drones au-dessus de l'ensemble de la commune.

De nombreux messages de soutien arrivent à la mairie, venant de tous bords, de Loïc Raoult, le président de la communauté de communes, d'Alain Cadec, le nouveau président du conseil départemental, mais aussi de François Hollande, qui devrait se rendre lundi après-midi à la grande marche organisée par l'Amicale du Moulin, départ à 14 heures de la place de Verdun à Saint-Quay-Portrieux, il sera accompagné du ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve et du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Venez nombreux participer à cette marche de la solidarité !

Saint-Quay-Portrieux a gagné !

Le maire de Saint-Quay-Portrieux plébiscité dans sa ville, un an après son élection !

DSCN7392R

Une victoire logique pour Valérie Rumiano et Thierry Simelière après une campagne de proximité, des réunions publiques dans chacune des dix-huit communes du canton, malgré très peu de moyens... Les participants étaient parfois peu nombreux, mais ils avaient du coeur et ils ont sû convaincre leur entourage... Et Valérie, Thierry, Nathalie et Louis ne se sont pas découragés et ont parcouru inlassablement le territoire à la rencontre de ses habitants. Une campagne de terrain qui a démarré dés le mois de Janvier, lorsque Valérie et Thierry se sont rendus à toutes les cérémonies de voeux des maires du canton. Comme à Saint-Gilles-les Bois où Valérie a trouvé sa remplaçante, Nathalie Cosse, adoubée par le maire, Philippe Plante. Nathalie, qui se plait à énumérer la liste des communes du canton : Binic, Etables-sur-Mer, Le Faouët, Gommenec'h, Lannebert, Lantic, Lanvollon, Pléguien, Plouha, Plourhan, Pludual, Saint-Gilles-les-Bois, Saint-Quay-Portrieux, Tréguidel, Tréméven, Tressignaux, Tréveneuc, Trévérec.

Une victoire méritée, la suite logique d'une dynamique positive, issue des victoires aux élections municipales des candidats et de leurs remplaçants.

Mais aussi la récompense du travail effectué depuis un an par ces 4 élus dans leurs communes respectives : Plouha, Saint-Quay-Portrieux, Saint-Gilles-les-Bois et Tréveneuc.

La victoire était prévisible dés le premier tour lorsque Valérie et Thierry ont viré en tête, mais elle a été amplifiée au deuxième tour, grâce notamment aux suffrages des électeurs quinocéens.

Chantal Delugin et Loïc Raoult ont été bons perdants, Loïc Raoult a prononcé un discours, court et sobre, quelques mots, républicains, fraternels (du genre qui fait qu'on se sent fier d'être français), Loïc a reconnu sa défaite et les qualités de l'équipe gagnante avec qui il va continuer de travailler. Thierry et Valérie ont à leur tour dit quelques mots pour remercier leurs électeurs. Après la proclamation des résultats par Eric Duval, le jeune maire de Plouha, Valérie et Thierry ont été longuement applaudis, et Thierry a été un des premiers à applaudir Chantal  et Loïc.

DSCN7398R

Thierry s'est longuement entretenu avec Loïc, les deux hommes, maires de deux communes adjacentes et maintenant respectivement conseiller général et président de la communauté de communes, vont continuer de travailler ensemble.

J'ai pu discuter avec Chantal Delugin et Loïc Raoult, qui m'a dit que le score de Saint-Quay-Portrieux avait pesé fortement sur le résultat final. Interrogé sur Jounent Michel, la machine à perdre du parti socialiste, le conseiller sortant a reconnu qu'il se serait bien passé d'un tel soutien.

Il est clair que les positions maladroites de Jounent Michel, cet ancien conseiller municipal aigri, célèbre par ses vindictes en conseil municipal à la fin du mandat de Dominique Blanc, ont irrité les Quinocéens et provoqué en réaction un vote massif en faveur de Thierry Simelière. Jounent et les corbeaux de son blog doivent être en train de compter les bouses, c'est leur spécialité...

Une fois les résultats proclamés, ambiance de fête à Plouha, où Valérie et Thierry ont partagé le pot de l'amitié avec leurs fans.

DSCN7411R

La fête s'est poursuivie, tard dans la nuit, au restaurant “Le Victoria” de Saint-Quay-Portrieux qui a accepté d'accueillir plus de quarante personnes à l'improviste. Valérie et Thierry qui entre-temps avaient été reçus par Pierre Lambert et Gérard Derouin à la Préfecture de Saint-Brieuc, ont été très chaleureusement applaudis à leur arrivée. Les smartphones, surtout celui de Thierry crépitaient de messages de félicitations. Valérie, Thierry, Nathalie et Louis rayonnaient de joie et ça faisait plaisir de les voir. Quelques courts discours, beaucoup d'échanges, une ambiance de fête, chaleureuse.

Une belle victoire pour l'ensemble des Quinocéens, qui voient leur maire élu conseiller départemental.

Une victoire pour les uns, une défaite pour les autres. J'ai participé à la victoire, je suis heureux pour les vainqueurs, mais triste pour les perdants, d'autant plus qu'ils n'ont pas démérité et que je compte de bons amis parmi ceux qui ont fait campagne pour eux.

Elections départementales

Dimanche 29 mars 2015, de 8h à 18h, 2ème tour des élections départementales. Les 3 bureaux de votes quinocéens sont regroupés au centre des congrès où s'effectuera le dépouillement. La proclamation du résultat de Saint-Quay-Portrieux sera faite par le maire, Thierry Simelière. La proclamation du résultat du canton sera faite par le maire de Plouha, Eric Duval, à l'école primaire publique Théophile Le Lannou, avenue Laënnec, en face de la Mairie de Plouha.

François Hollande a voté à 10h à Tulle, il sera à 12h à Tunis où il marchera au côté du président tunisien Béji Caïd Essebsi, sur une centaine de mètres le long de l'enceinte du musée du Bardo, avant d'inaugurer une stèle à la mémoire des victimes. Deux heures seulement entre le bureau de vote de Tulle et le centre ville de Tunis, comment fait-il ?

Pig Parade 2015

La Pig Parade 2015, une réédition de la Cow Parade (internationale) et de la Menhir Parade (Lannion et sa région), sillonnera la Bretagne à travers des escales de 3 semaines en plein cœur de 6 villes bretonnes, d’avril à septembre 2015, elle devrait passer par Perros-Guirec, Quimper, Brest, Pontivy, Fougères et Rennes. Les anciens se souviennent avec nostalgie des foires aux cochons d'autrefois, immortalisées par ces vieilles cartes postales de Jean-Baptiste Barat, le célèbre photographe quinocéen :

FAC-KerfotR

FAC-PlouhaR

Cette foire se tenait au mois de septembre au Portrieux (surtout des truies et des porcelets) et à Saint-Quay, près de l'ancienne église (à confirmer). La foire aux cochons était appelée “foire aux socialistes” par les cléricaux et “foire aux princes” par les laïcs. Quelqu'un aurait-il une carte postale des foires de Saint-Quay-Portrieux ?

[mise à jour, dimanche 29 mars 2015]
Je complète l’article par une carte postale que vient de me faire parvenir un lecteur du blog stquay.com : il s'agit de la “Grande Foire des Socialistes” au Portrieux, la photo date de 1908 :

FoireAuxSocialistes

Lorsque cette carte postale a été postée, beaucoup étaient encore sous le choc de la loi de séparation des Églises et de l'État, une loi adoptée le 9 décembre 1905 à l'initiative du député républicain-socialiste Aristide Briand. Cette loi, qui mettait en place la laïcité, a été fort décriée par les “cléricaux”, qui comprirent vingt-cinq ans plus tard qu’elle leur était plutôt favorable, dans la mesure où l'Etat, devenu propriétaire des biens immobiliers des Églises, avait désormais à sa charge leur entretien. Plus de cent ans plus tard, renversement de tendances, quand les droites (UMP + FN)  défendent une laïcité à laquelle les socialistes ont renoncé.

Je suis Margot

[par Nick Cohen , publié dans “The Spectator magazine” du 28 mars 2015.]

La position de principe de Margot Wallström mériterait un large soutien...

JeSuisMargot

Si les proclamations “Je suis Charlie” étaient sincères, le monde occidental serait bouleversé par l'affaire Wallström. Où tous les ingrédients d'un choc de civilisations sont réunis .

Il y a quelques semaines, Margot Wallström, la ministre suédoise des Affaires étrangères, a dénoncé l'assujettissement des femmes en Arabie Saoudite. En affirmant que ce royaume théocratique empêche les femmes de voyager, de diriger des affaires ou de se marier sans l'autorisation d'un tuteur de sexe masculin, et que les petites filles peuvent être contraintes par la force à épouser (et à se faire violer par) des vieillards, elle disait plus que la vérité. Wallström a même stigmatisé les tribunaux saoudiens pour avoir condamné Raif Badawi à dix ans de prison et à 1000 coups de fouet pour la création d'un site Web qui défendait la laïcité et la liberté d'expression. Ce sont des “méthodes médiévales”, a-t-elle déclaré, et une “tentative cruelle de réduire au silence les formes modernes d'expression”. Qui n'est pas d'accord avec elle ?

Comme dans l'affaire Rushdie, des caricatures danoises et de Charlie hebdo, l'Arabie saoudite a rappelé son ambassadeur et a cessé de délivrer des visas aux hommes d'affaires suédois. Les Émirats Arabes Unis ont rejoint le mouvement. L'Organisation de Coopération Islamique, qui représente 56 Etats à majorité musulmane, a accusé la Suède de ne pas respecter les “normes éthiques riches et variées” du monde musulman, normes si riches et variées, apparemment, qu'elles incluent la flagellation des blogueurs et le soutien des pédophiles. Pendant ce temps, le Conseil de Coopération du Golfe a condamné son “ingérence inacceptable dans les affaires intérieures du Royaume d'Arabie Saoudite”, et j'imagine déjà les émeutes antisuédoises à venir.

Cependant on ne parle nulle part de “l'affaire Wallström”. En dehors de la Suède, les médias occidentaux ont à peine couvert l'histoire, et les alliés de l'UE de la Suède n'ont montré aucune envie de la soutenir. Un petit pays scandinave encourt des sanctions, des accusations d'islamophobie et peut-être pire à venir, et tout le monde se tait. Comme souvent, le scandale est qu'il n'y a pas de scandale.

On s'attend à ce qu'un politicien qui défend la liberté d'expression et les droits des femmes dans le monde arabe soit un libéral musclé, un néo-conservateur, ou un membre d'un des nouveaux partis populistes d'extrême-droite Scandinaves dont l'engagement en faveur des droits de l'homme n'est qu'une façade destinée à masquer sa haine anti-musulmane. Mais Margot Wallström est un cas à part : une politicienne de gauche qui suit la route tracée par ses principes.

Elle est ministre des Affaires étrangères de la coalition entre les sociaux-démocrates et les Verts, et elle s'est engagée lors de sa prise de fonction à mener une politique étrangère féministe. Elle a reconnu la Palestine en Octobre l'année dernière et ce faisant, la Ligue Arabe et l'Organisation de la Coopération Islamique et du Conseil de Coopération du Golfe n'ont pas condamné son “ingérence inacceptable dans les affaires intérieures d'Israël”.

Elle s'est intéressée à la déclinaison saoudienne de la charia. Sa critique n'est pas seulement rhétorique. Elle a dit qu'il était contraire à l'éthique de la Suède de poursuivre les accords de coopération militaire avec l'Arabie Saoudite. En d'autres termes, elle a mis en difficulté les fabricants d'armes suédois. Le refus de l'Arabie saoudite d'accorder des visas d'affaires à des Suédois menace également les profits des entreprises.

La Suède est le 12e exportateur d'armes du monde, un exploit pour un pays de seulement neuf millions d'habitants. Ses exportations vers l'Arabie saoudite s'élèvent à 1,3 Md$. Les chefs d'entreprises et les fonctionnaires sont également conscients que d'autres pays à majorité musulmane risquent de suivre l'exemple de l'Arabie Saoudite. Au cours de la “crise des caricatures”, les entreprises danoises furent confrontées à des attaques au niveau mondial et la chaîne française de supermarchés Carrefour a retiré les produits danois de ses étagères pour apaiser ses clients musulmans. Une campagne coordonnée par les nations musulmanes contre la Suède n'est pas

inenvisageable. Il est question que la Suède perde sa chance de gagner un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies en 2017 à cause de Wallström.

Le monde des affaires suédois s'est déchaîné. Trente patrons ont signé une lettre disant que l'arrêt des ventes d'armes “mettrait en péril la réputation de la Suède au niveau du commerce et de la coopération internationaux”. Sa Majesté le Roi Carl Gustaf XVI en personne est intercédé auprès de Wallström afin de trouver un compromis. L'Arabie Saoudite a retourné habilement la critique de sa déclinaison brutale de l'islam dans une attaque contre tous les musulmans, qu'ils soient ou non wahhabites, et Wallström et ses collègues sont explicitement taxés d'islamophobie. Il est probable qu'elle va céder sous la pression, d'autant plus que le reste de l'Europe libérale ne montre aucune propension à la soutenir.

Les péchés par omission en disent plus que les péchés par action. La non-affaire Wallström nous dit trois choses. Il est plus facile d'ordonner à de petits pays comme la Suède et Israël ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire qu'à l'Amérique, la Chine ou l'Arabie Saoudite qui peut faire appel au soutien de la communauté musulmane mondiale lorsqu'elle est critiquée. Deuxièmement, notre Europe qui vieillit et qui s'apauvrit commence à trouver que les principes moraux en politique étrangère sont un luxe qu'elle ne peut plus s'offrir. L'Arabie Saoudite sait bien que la Suède a plus besoin d'argent qu'elle-même n'a besoin des importations suédoises.

Pour finir, le plus révélateur à mon avis, est que cette non-affaire nous montre que les droits des femmes viennent toujours en dernier. Il y a bien sûr des tempêtes sur Twitter à propos des comportements sexistes chaque fois qu'un personnage public utilise “un langage inapproprié”. Mais quand un politicien tente de faire campagne pour les droits des femmes souffrant sous une culture cléricale brutalement misogyne, elle n'est pas applaudie, mais elle doit faire face à un silence embarrassé et extrêmement révélateur.

Merci à Jean de m'avoir signalé l'article original en anglais de Nick Cohen, que j'ai aussitôt traduit. J'ai relevé un commentaire sur le site Spectator Magazine, qui fait chaud au coeur et que je vous laisse découvrir dans sa version originale :

Mohammed Salman • 2 days ago
My name is Mohammed. I am a Saudi Muslim male and I like what Ms. Margot did. She is a courageous and principled woman who advances her values and principles over her "money" and "interests" which is a rare commodity these days. I also want to let you know that there are thousands of young Saudi men who are angry at our government about basic human rights violations and I think that if more and more good people, like Margot, speaks up, these pressures will build up and create some changes in the long term. I sincerely like Ms. Margot and applaud what she did. God bless you Margot and plz keep it up.

Voir également l'article du Wahington Post.

ferme solaire

Une ferme solaire dans les Côtes d'Armor, du côté de Lannion, une vraie ferme, avec à la fois des vaches et des panneaux solaires. Prises de vues du même endroit avec différents facteurs de zoom, appareil photo compact Panasonic DMC-TZ55, utilisé sans pied. Le stabilisateur optique de cet appareil est efficace.

f/4 1/800s, Focale 4mm :
P1040379R

f/5.6 1/250s Focale 13mm :
P1040381R

f/6.4 1/125s Focale 86mm :
P1040385P1

la tragédie du vol 4U9525

Andreas-Lubitz[publié le 26 mars 2015 à 13h41] Andreas Lubitz, 28 ans, semble être le seul responsable de l'accident tragique du vol Barcelone-Paris. Cet accident est à rapprocher de celui du Boeing 767, vol Egyptair 990, Los Angeles-Le Caire, le 31 octobre 1999, lorsque le copilote, Gameel Al-Batouti a profité du fait que le pilote était allé aux toilettes pour précipiter l'avion en mer.

Deux responsables dans cet accident :

- un homme, Andreas Lubitz, 28 ans, l'auteur présumé (suicide ou malaise ?) du crash,

- la porte blindée séparant la cabine de pilotage du reste de l'appareil.

Cette porte blindée, destinée à protéger l'avion d'une attaque d'un terroriste, mais qui a empêché le commandant de bord de revenir à son poste de commande.

Le mieux est l'ennemi du bien, comme cette porte blindée, j'ai entendu, sur RMC, un auditeur, pilote de ligne, dire que sur British Airways, un pilote ne pouvait s'absenter de la cabine qu'à condition qu'un autre membre de l'équipage vienne tenir compagnie au pilote restant. Cette mesure devrait être immédiatement mise en oeuvre dans toutes les compagnies.

[complément le 26 mars 2015 à 20h40] La porte de cockpit blindée a été imposée par les Américains après les attentats du 11 septembre 2001, ce n'est pas la première fois qu'un pilote s'enferme pour provoquer un crash. Selon l'AFP, certaines compagnies ont décidé d'imposer dés vendredi la présence d'au moins deux personnes dans le cockpit : Easyjet, Norwegian, Air Transat... (il était temps), d'autres appliquaient déjà cette mesure.

Le torchon brûle à gauche

duflotCOn s'attendait naturellement à ce que le binôme Noël Pierre - Sonia Galerne (EELV) appelle à voter au second tour pour le binôme  Chantal Delugin - Loïc Raoult (Parti Socialiste), mais point du tout, ce qui confirme que le torchon continue de brûler entre les écolos et le PS. Je lis dans “La Presse d'Armor”  d'aujourd'hui :

« Le binôme d’Europe Ecologie Les Verts (Noël Pierre-Sonia Galerne) ne donne aucune consigne de vote. Avec 9,28% des voix au premier tour, il se félicite de ce score en net contraste avec celui du niveau national. L’écologie cantonale devient représentative et nous donne la possibilité de peser dans les débats à venir, contrairement à ce qui s’est passé jusqu’à présent. Elle doit faire l’objet de prises de position claires de la part des différents élu(e)s locaux. »

De même, alors qu'au niveau départemental, un accord de deuxième tour semble se dessiner entre le Parti Socialiste et le Front de Gauche, sur notre canton, le binôme Xavier Compain - Patricia Violette (Front de Gauche), ne donne pas de consignes de vote à ses électeurs. Je cite encore “La Presse d'Armor”:

« Le Front de gauche, dont l’équipe Xavier Compain-Patricia Violette a obtenu 5,59 % des voix, et regrettait de ne pas avoir trouvé un terrain d’entente avec EELV pour faire équipe commune à Plouha, est plus explicite : “Nos électeurs ont marqué leur volonté de rompre avec l’austérité et se sont prononcé pour une véritable politique de gauche.”
“En conséquence, au second tour, le Front de Gauche invite les électrices et les électeurs à faire leur choix en conscience et liberté. Le Front de Gauche, combat, combattra résolument les projets du FN et toutes les politiques de droite, localement et lors des élections à venir.” »

Même comportement au Front National où le binôme Alain Le Carduner-Marie-France Meillier, arrivé en tête à Gommenec’h et à Pludual, a déclaré à “La Presse d'Armor”:

« Ces résultats sont très encourageants et prouvent une bonne implantation du Front sur le nouveau canton. Et pour le second tour, nous laissons les électeurs libres de leur choix. Il n’y a pas de consigne de vote. »

Le collectif pour relancer Plouha appelle à voter pour le binôme Valérie Rumiano et Thierry Simelière

Alors que le “collectif pour relancer Plouha”, qui avait présenté une liste aux élections municipales de 2014, n'avait donné aucune consigne de vote pour le premier tour des élections départementales, Patrick Dumatin avait déclaré en février :
« Le nouveau canton de Plouha change complètement de physionomie en se profilant vers le Sud-Goëlo. Nous ne proposerons pas de candidats. Il y a une carence de propositions de fond, et l'intérêt général du pays semble secondaire pour les politiques. Nous ne donnons pas de consignes de vote UMP-UDI-PS. Personnellement, nous voterons blanc. »
Pour ce second tour, dans un communiqué paru dans le journal Ouest France d'aujourd'hui, le “collectif pour relancer Plouha”, se prononce clairement en faveur du binôme “Valérie Rumiano Thierry Simelière”.
« Les résultats du premier tour des élections départementales laissent envisager, comme aux dernières municipales, que chaque vois sera précieuse pour le second tour sur Plouha. Il serait dommageable pour notre chef-lieu de canton de ne pas avoir d'élu titulaire au conseil départemental.
Les conseillers actuels et les partis qu'ils représentent sont depuis trop longtemps “aux affaires” et le temps est venu d'assainir la vie politique locale.
Un nouvel exemple nous le prouve, après les aléas du dossier du pîole médical, le projet du futur gymnase lancé depuis plus de cinq ans, fait l'objet de criantes incohérences, en grande partie du fait d'un comité de pilotage constitué de politiques incompétents en la matière. Certaines zones d'ombre conduisent à des options préjudiciables au projet.
Pour toutes ces raisons, nous appelons à voter Valérie Rumiano et Thierry Simelière auxquels nous accordons notre confiance. »
le-collectif-pour-relancer-plouha-la-troisieme-liste-en-lice
Les candidats de la liste “Le collectif pour relancer Plouha”, autour de la tête de liste Myriam Dumatin (5e à gauche, au 1er rang), source Ouest France 11 mars 2014.

Les consignes pour le deuxième tour

arton3577Vous avez voté au premier tour des élections départementales du canton de Plouha pour la liste d'Alain Le Carduner et Marie-France Meillier, pour la liste de Xavier Compain et Patricia Violette, pour la liste de Noël Pierre et Sonia Galerne ?

Pas de chance, ils ne sont pas qualifiés pour le second tour.

D'aucuns vous recommandent d'aller à la pêche dimanche prochain.

Mauvaise idée, dimanche 29 mars, c'est mortes eaux, alors pour la pêche à pied, il vaut mieux oublier, pour la pêche en mer, peut-être ?

94841388_oLa machine à perdre locale du Parti Socialiste a conseillé aux électeurs du Front National d'aller à la pêche au deuxième tour. Est-ce une manoeuvre destinée à identifier les électeurs du Front National ? Ceux qui sont venus voter au premier tour et pas au deuxième tour ?

Aussi, si vous avez voté pour Alain Le Carduner et Marie-France Meillier au premier tour, je vous invite à vous rendre au bureau de vote au deuxième tour et à glisser dans l'enveloppe un des deux bulletins qui vous seront proposés (vote exprimé), à ne rien mettre (vote blanc), ou à glisser autre chose, comme le bulletin d'une liste non présente au deuxième tour, un bulletin raturé, une feuille de papier hygiénique, etc. (vote nul). Et si vous avez voté pour le binôme  Xavier Compain - Patricia Violette, ou pour le binôme Noël Pierre - Sonia Galerne, votez aussi, sinon vous serez catalogué FN.

Conseil d'ami : soyez prudents, si vous avez voté au premier tour, votez au second. Et que vivent et survivent la démocratie et la république !